Pour les SGM

Pour prévoir les rencontres, parler de stage, etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Turkish Power

Aller en bas 
AuteurMessage
Rastafary



Messages : 2
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Turkish Power   Jeu 3 Avr - 15:00

Salut les man et les woman!

J'espere que tout va bien pour vous, que tous le monde est bien arrivé et qu'il ne vous est pas arrivé de soucis.
Présenter notre début de stage à Benj' et moi étant assez fastidieux, nous vous transférons le mail envoyer
à Touptoup ( notre tuteur attention!!). C'est Benj' le narrateur pour ceux qui ne le comprendraient pas..!

Big Up à tous les gens, tchôtchô! farao




Hello CHEF,

Ici la Turquie STOP Bien arrivé STOP No problémo STOP.

Nous sommes bien arrivé sur Izmir samedi soir après quelques petites péripéties. Départ de Paris à 6h30 samedi matin après une heure de sommeil entre les valises, les bagages et les PC au milieu de l’aéroport (nous avons hésité à y rester tourner un film mais nous sommes dit que ça ferait déjà vu. On est quand même plus beau que Tom Hanks).
Arrivé sur Munich à 8h00 pour quatre heures de transit en zone internationale, que faire ? Rapprochement facile : Munich = bière. 9H00 PM, Jacques et moi nous accoudons à une table, un sandwich à la main, une bière dans l’autre autour de gens mangeant des saucisses plus grandes que ce qu’on peut imaginer un jour de famine (ce n’était pas une légende !). Il fallut attendre que je finisse ma bière pour comprendre qu’elle était sans alcool (Il n’y a que moi pour boire une bière sans alcool à Munich, je vous rassure encore une fois, c’était involontaire !).
Nous finissons par monter dans l’avion pour Izmir. Après avoir entendu des bruits bizarres pendant un quart d’heure, on nous apprend qu’il y a un problème technique et que nous allons devoir attendre avant de décoller. Quarante minutes plus tard nous finissons par décoller mais pas forcement rassuré, les hôtesses tentent de nous amadouer en nous distribuant des chocolats (Il paraîtrait que le chocolat est un anti-stress, pourquoi est ce qu’on devrait s’inquiéter, est ce qu’on va s’écraser ?!).
On fini par arriver sur l’aéroport proche d’Izmir à 16h30, OUF…Nous passons la douane, récupérons nos bagages, nous devons retrouver un étudiant en centre ville, à une heure de bus. Nous décidons donc de tirer de l’argent pour le trajet. FATAL ERROR. Jacques introduit sa carte dans un distributeur, impossible de la récupérer, manquait plus que ça. On survie à une nuit par terre dans un aéroport, une bière sans alcool, on manque de ne pas survivre au vol vers la Turquie, et la tout bascule : on est dans la merde !!! S’en suit une conversation de Jacques avec une opératrice de la banque (AKBANK pour ne pas citer de nom) parlant aussi bien l’anglais que nous le turc. Pendant ce temps je tente de prévenir l’étudiant de notre retard, mais impossible de lui faire comprendre le problème : on est doublement dans la merde (c’est vulgaire mais nécessaire !). Pendant que mon acolyte s’échine à récupérer sa carte, je tente une nouvelle approche : trouver un policier pour expliquer le problème à l’étudiant, le tout par téléphone. Une fois l’agent trouvé, il finit par me passer quelqu’un d’autre par téléphone, je me retrouve avec mon tel portable dans une main et le tel fixe dans l’autre (On était pas mieux à Munich ??), qu’est ce que je fais ? Et là, tout bascule encore une fois, TUT.TUT.TUT.TUT je n’ai plus de forfait, Jacques plus de batterie : on est une fois de plus dans la …..Nous finissons par joindre la responsable des étudiants étrangers de l’université. Nous comprenons ce qu’elle dit et elle nous comprend, on est rassuré, notre cas n’est pas désespérer. Adorable, elle nous dit de rejoindre le centre d’Izmir et de laisser la carte, elle s’en occupera dés lundi.
Nous quittons donc l’aéroport à 18h30 en bus (j’ai réussi à retirer de l’argent dans une autre banque, après avoir croiser les doigts comme si ma vie en dépendait!). Nous partons donc vers le centre, normalement 30 minutes de trajet, pour le coût ça sera 1h20 pour cause de bouchon (on passera les détails, vous allez penser que je ne fait que me plaindre!). Nous retrouvons Mohammed qui nous attend maintenant plus de deux heures! Super sympa il nous présente Izmir en nous promenant pendant une heure et demie avant de rejoindre l’arrêt de bus pour nous conduire vers nos dortoirs (trecking genre Pekin Express avec valise de 20kg, sacs et PC !).
Nous finissons par arriver aux dormitories d’Izmir, véritable campus avec gardien à l’entrée et des étudiants partout (2000 à peut près)!! Nous arrivons ainsi jusqu’à notre chambre que nous partageons avec six autres étudiants, Ekram et Cesar, étudiant turcs, Alil, étudiant afghan apprenant le français (dur dur !) et un dernier colocataire roumain (on a un stage avec option auberge espagnole, la chance commence de nouveau à nous sourire !). A notre arrivée Ekram et Alil nous emmènes dans un restaurant turc et découvrons ainsi un véritable Kebab. Retour au fond de notre lit à 2h00 du matin, on est plus que deux loukoums !!!
Dimanche sous l’aile d’Ekram (grand frère adoptif) nous découvrons le campus et par la même occasion le centre commercial, très important, tout nous parait bon marché mais avec une seule carte bancaire on va éviter de faire les malins !! Arrivé en fin d’après midi une nouvelle question se pose, comment nous rendre jusqu'à l’université à 1h30 des dortoirs tout seul? Ekram et Alil cherchent une solution, téléphone à notre responsable des étudiants étranger de l’université (on à vraiment de la chance de les connaître tous les deux). Au final on parvient à savoir qu’il faut prendre un premier bus (mais lequel) pour nous rendre jusqu’au garage de bus, et de là prendre un second bus vers l’université d’URLA. A ce moment là Jacques et moi commençons à nous dire qu’on va finir à l’opposé de l’université, mais c’était sans compter sur la gentillesse des turcs.
Ekram nous rédigea un petit texte en turc à présenter aux personnes que nous croisions sur la route pour expliquer notre situation « nous sommes français et ne parlons pas un mot de turc, aider nous à aller à l’université d’URLA, svp !! » (on est vraiment des assistés quand même ^^). Nous partons donc dans notre périple avec notre petit papier comme deux gamins perdus loin de chez eux ! Et là tout le monde nous aide et nous arrivons à destination sans encombre, il est terrible ce pays, les gens sont trop gentils!
Nous rencontrons donc Ozge, responsable des étudiants étranger, le Pr Guden (notre maître de stage) qui nous présente l’université. Situation de l’université : énorme !!,vue direct sur la mer sans voisins (pas de vis-à-vis pour les barbecue !!), perdu dans la pampa (le rêve !!). Nous avons ainsi été présenté au trois personnes avec qui nous travaillerons, encore une fois très sympathique (déjà invités à aller boire des bières, faire de la plongée et invités chez les parents de l’un d’entre eux, Çagri, pour manger un repas traditionnel turc et boire du raki (huuum !) avec son père !!). Nous sommes installé comme des rois, notre propre bureau, accès Internet, bon café, que demandez de plus ? Normalement Jacques récupère sa carte demain!

Désolé pour la longueur du mail, Nous empiétons sur votre temps de travail !!!!
Bon courage à vous, passez le bonjour à tout le monde !
On vous attend quand vous voulez !

Benjamin et Jacques

Ps : On peut déjà vous présenter quelques demoiselles ! On vient d’être présenter à une charmante pimprenelle Italienne en programme Erasmus (seule ombre au tableau elle veut nous présenter son copain, qu’est ce qu’on doit en penser ?). Enfin, ne vous inquiétez pas, on s’occupe de tout en attendant votre visite (déplacement professionnel oblige) !!!!


Nota complémentaire du rasta: on est maintenant jeudi, ca fait depuis lundi qu’on me dit demain!!^^ J'suis plus à un jours près mais le compte en banque de Benj' n'est pas illimité!! je ne desespere pas, il est old school ce pays! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Turkish Power
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENTE] Boitier additionnel Power System
» power ranger
» le power plate
» Un UL Power sur un 4S
» ILICIUM SW 8'XXH POWER CAPERLAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour les SGM :: Stage :: Présentation-
Sauter vers: